Drop’Adour 2012

Réalisation d’une vidéo virale afin de promouvoir l’événement Drop’Adour 2012 organisé par « Lous Charnegous » et parrainé par Richard Dourthe pour la Féria de Dax

Richard Dourthe rechausse les crampons et défie les buteurs de l'U.S.Dax Rugby Landes lors de la première édition du Drop'Adour qui aura lieu le dimanche 12 août à 15H15 lors des traditionnelles Férias de Dax.

Aout 2012 - Quel honneur pour cette dynamique association de Lous Charnegous de pouvoir enfin faire partager son « savoir fête » pour l'ensemble des « Festayres »  dans leur chapiteau de 300 m² dressé place du Maréchal Joffre pour toute la durée des Férias de Dax du 10 au 15 Aout 2012.

 Forte de ses 12 années d'existence, cette association regroupant d'anciens joueurs de rugby du Pays Dacquois a pu démontrer qu'ils ont su garder l'art de manier le ballon  mais surtout l'art d'être invincible lors des troisièmes mi-temps. « Ovalie d'hier, amitiés de toujours » traduction tirée du « patois » landais.

 Lous Charnegous, c'est aussi surtout l'occasion de faire partager les valeurs fondatrices de ce sport à ceux qui découvrent Dax et ses alentours et qui veulent s'initier ou tout simplement prolonger le plaisir de ce jeu.
Mais qu'à cela ne tienne, le rugby étant le prétexte fondateur, nos « Charnègues » ont cherché un challenge jamais réalisé à Dax...

 En effet, pour cette première édition, le dimanche 12 aout à 15 h 15, lors des traditionnelles férias de Dax, Richard Dourthe, ancien international aux 31 sélections, consultant TV pour Canal Plus et Charnegous de son état a décidé de se confronter  aux trois buteurs professionnels actuels (Matthieu BOURRET, Romain LACOSTE et Maxime MATHY) de l'U.S.Dax Rugby Landes évoluant en Pro D2 en butant d'une rive à l'autre de l'Adour.

Le vainqueur repartira avec un beau trophée qui sera remis en jeu chaque année.
La pression monte du côté de la cité thermale comme vous pouvez le découvrir ci-dessus grâce au clip de promotion de l'évènement dans lequel Richard DOURTHE lance le défi Drop'Adour.